Peine de mort abolie au New Jersey

Dépêche AFP : Le parlement du New Jersey abolit la peine de mort, premier Etat américain à le faire en 40 ans

En Europe c'est du point de vue moral que la peine de mort a été écartée. Mais ce point de vue n'intervient que peu dans les débats aux USA. C'est étrange dans un pays aussi chrétien. Le principal argument est celui des dysfonctionnements du système judiciaire et du risque d'exécuter des innocents. Et même cette argument à bien du mal a rassembler alors que depuis 1976, plus de 100 personnes ont été libérées des couloirs de la mort après avoir été innocentées. S'il n'y a pas eu d'exécution d'innocent, c'est parce qu'il s'écoule jusqu'à 20 ans entre la condamnation et l'exécution, ce qui laisse le temps de corriger les bavures. 20 ans a attendre son exécution ou espérer sa libération, voilà qui doit forger le caractère.

Là où l'attachement à la peine de mort devient encore plus bizarre, c'est que d'une part les chiffres de la criminalité n'indiquent aucune effet dissuasif de la peine de mort et d'autre part il y a une accumulation de rapports financiers montrant que la peine de mort coutent au final plus cher aux Etats que les peines de prison à vie (vu que l'attente dans le couloir de la mort est souvent de 10 à 20 ans).

Quand on a enlevé la moral, l'efficacité, l'économie, que reste-t-il comme motivation ? La peur ?

Commentaires

1. Le mardi 5 juillet 2016, 11:36 par uffca.ca

Une commission recommande l'abolition du chatiment supreme notamment pour son cout financier vu les faibles chances que l'Etat execute un non volontaire, les frais de « pension » d'un condamne a mort etant plus de deux fois et demie superieurs a ceux d’un detenu « normal » dans le New Jersey.

Ajouter un commentaire

Le code HTML est affiché comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.

La discussion continue ailleurs

URL de rétrolien : http://blog.paven.fr/index.php?trackback/5

Fil des commentaires de ce billet